À la une
Publié le . Mis à jour le

Compromission du secret de la défense nationale?

Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour « compromission du secret de la défense nationale » après la transmission au média en ligne Disclose d’une note classée « confidentiel-défense » évoquant l’utilisation d’armes françaises au Yémen. Les trois journalistes convoqués par la DGSI sont les deux fondateurs de Disclose, Mathias Destal et Geoffrey Livolsi, ainsi que Benoît Collombat, de la cellule investigation de Radio France. Celà rappel étrangement l’histoire du journaliste l’accusé par la Turquie d’être un « agent » ayant divulgué des…

Lire l'article complet