À la une
Publié le . Mis à jour le

Une Suède à deux vitesses, liberté accordée pour brûler le Coran mais pas la Torah

La Suède n’en finit pas de surprendre, à sa politique brouillonne et laxiste qui l’empêche d’avancer dans le dossier pour intégrer l’Otan, elle vient d’y ajouter celle du deux poids deux mesures, déjà décriée par Türkiye. En effet après avoir autorisé l’extrémiste de droite, Rasmus Paludan, à brûler un exemplaire du Coran, elle vient de l’interdire pour la Torah.  La semaine dernière, l’extrémiste Rasmus Paludan avait annoncé vouloir brûler le Coran devant l’ambassade de Türkiye…

Lire l'article complet